19 mars 2014

Le secret pour vivre de votre art...

( Dessus de coffret en bois en progression... )
( Petite commande personnalisée
que j'ai eue... la première de l'année )
J'ai grugé mon cerveau depuis quelques années à faire faire plein de pirouettes aux bébittes dans ma tête pour comprendre comment vendre mes oeuvres et comment font les artistes qui réussissent dans le domaine de l'art.

 Un bon matin... en fait... ça doit être ce matin ou hier matin... je me suis levé avec LA recette magique de tous ces artistes qui réussissent!!!!! Oui oui, c'est vrai, je l'ai trouvée sans même avoir acheté leurs livres et je vais vous dévoiler le secret !

Alors pour aider ceux et celles, qui, comme moi, voudraient vivre de leur art et qui, comme moi, n'arrivent tout simplement pas à vendre pour plus que les dépenses que cela peut engendrer... Je vais résumer en quelques lignes en espérant que ça vous éclairera dans votre démarche.

Voici en 4 lignes simples
(...y en a peut-être plus mais les petites bébittes dans ma tête se sont arrêté là... ;-)
Donc voici...
  1. Écrivez un livre sur "comment vivre de votre art"...  ( Écrivez une biographie sur votre vie d'artiste, vendez votre livre... )
  2. Faites des conférences pour parler de "comment vivre de votre art"...  ( Parlez de votre vie d'artiste, fixez un prix d'entrée pour qu'on puisse venir vous entendre... )
  3. Enseignez aux autres comment peindre comme vous ( Enseigner  en une heure toutes vos techniques et vos idées que vous avez pris une vie à développer... )
  4. Trouvez-vous un mécène ou des bons amis qui vous feront de la publicité ( Si vous n'aimez pas vendre, trouvez-vous un agent )
... autrement dit, ou dit plus clairement :
  1. Devenez écrivain
  2. Devenez conférencier
  3. Devenez professeur d'art 
  4. Devenez vendeur, entrepreneur, agent d'artistes... 
Tout ça en peignant quelques heures par jour
( ...mettons 2 heures (( là je suis généreuse )) car le reste du temps vous consacrerez tout votre temps pour toutes les autres tâches autre que la peinture... ce qui donnerait environ 91 jours de 8 heures par année pour peindre )

Ou...

     5.  Trouvez-vous une autre job pour arrondir les 274 jours restants de l'année et faites de votre art un PASSE-TEMPS.

Comprenez ceci:
Il n'y a pas de recette miracle pour vendre et vivre de son art. Les gens aiment ou n'aiment pas, ceux qui aiment achètent, ceux qui n'aiment pas s'abstiennent, alors ça en dit long lorsque vous ne vendez pas. 
( Révision no 2 - 2 avril 2014 )
Le succès est avant tout une question :
1. d'être à la bonne place 
2. au bon moment 
3. à la rencontre de la bonne personne... soit ouvrir la bonne porte. 
Toutes les pirouettes d'effort ne servent à rien si ces trois éléments ne sont pas réunis . POINT . 
... à moins que vous ayez beaucoup d'amis qui achètent vos oeuvres simplement pour vous encourager même s'ils n'aiment pas du tout ce que vous faites... mais ça, c'est une autre histoire.

( Petite ajout... Révision no 1 - 20 mars 2014 )
... et acheter un livre pour savoir comment vivre de votre art ne vous dira pas comment faire mais vous expliquera plutôt comment celui qui l'a écrit arrive à en vivre, ça ne vous aidera pas beaucoup plus. Son secret à lui (ou elle) pour vivre de son art c'est bien l'argent qu'il a fait avec la vente de son livre pour expliquer comment il fait et non avec la vente de ses oeuvres.


Conclusion

Vous êtes tout... sauf l'artiste que vous vouliez être.

Les millions de petites bébittes dans ma tête m'ont dit que pour être artiste, un VRAI artiste, il faut que ça vienne de l'intérieur, il faut avoir le talent, la patience, l'éveille d'une conscience plus élevée que de vouloir à tout prix faire de l'argent et devenir escroc.

J'aurais pu écrire ceci dans un livre et vendre ma recette comme bien d'autres... mais ma bonne conscience m'a dit de le partager gratuitement et je l'ai résumé pour que ça soit assez simple et clair, Claire comme moi, à comprendre... peut-être qu'un jour je me déciderai d'élaborer le texte pour vendre mon livre... je pourrais faire beaucoup d'argent en le vendant et encore plus avec un titre accrocheur... heumm.... mais je ne suis pas écrivaine, ni conférencière, ni professeur, ni vendeuse, ce sont tous des domaines qui me font grincer et ou je suis un gros ZÉRO... je crois que je suis vraiment une ARTISTE et resterai pauvre toute ma vie.

Conclusion numéro 2...

Peut-être que je suis complètement à côté de la coche...

13 commentaires:

  1. Merci Claire, de nous faire partager ton expérience et tes conseils. Effectivement, le talent n'est pas forcément synonyme de richesse, hélas. Je me suis rendue compte que dans le milieu artistique, le facteur chance joue beaucoup : rencontrer les bonnes personnes, se trouver au bon endroit et au bon moment. Ce n'est pas le cas de tout le monde et si certains ont beaucoup de facilité à "percer" dans le milieu, pour d'autres, c'est le véritable parcours du combattant, une lutte sans fin. Bon courage en tout cas, je trouve que tu as un vrai talent, une vraie personnalité et j'aime beaucoup ce que tu fais. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Indy!
      C'est vrai que c'est un coup de chance, je peux l'affirmer... et cette chance n'est toujours pas passée par ici! Mon parcours est truffé d'embuches, j'ai baissé un peu les bras pour prendre une pause... je ne parle pas d'une pause artistique car c'est ancré en moi mais une pause de vendeur ...que je ne suis pas!

      Supprimer
  2. Bonsoir ma chère Claire,
    Il ne faut pas te décourager... Ton talent ne se conjugue peut-être pas avec ton compte en banque, mais tu es grandement riche ! Tes oeuvres sont vivantes, elles sont toi. Reste authentique et un jour viendra... Ne fais pas du commercial, tu te perdrais...
    Je te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton soutine Martine!
      Pas toujours facile de ne pas se décourager... surtout avec la bébitte que j'ai dans la tête et qui fait tourner continuellement mon cerveau !
      C'est certain que je ne veux surtout pas faire de commercial.
      Bisous également!

      Supprimer
  3. je n'y connais trop rien dans ce qui est promo, vente, pub, c'est un côté qui ne m'intéresse pas vraiment, mais je reconnais le talent, je sais que tu en as et certaines de tes oeuvres m'ont particulièrement touchée.
    Dans tes photos aussi on reconnait l'oeil de l'artiste.
    bisous Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Laurence!
      J'admets que le côté marketing de l'art me décourage un peu mais je continue de créer parce que j'en ai besoin et parce que j'aime ça.
      J'ai encore plein de nouvelles idées et dans les prochaines semaines, j'aurai de nouvelles créations à montrer.
      Bisous à toi et merci d'être là!

      Supprimer
  4. Je suis sûr que ton livre sera un succès, je peux partager aussi quelques recettes pour être obligé de continuer à travailler et trouver un peu de temps pour peindre, mais je crois que tu les connais bien aussi...en attendant tes nouvelles créations on va essayer de trouver de nouvelles idées pour ton livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait écrire un livre à plusieurs et partager les gains!
      Je ne doute pas que tu as beaucoup de "recettes" aussi, ça doit être les mêmes!
      En fin de compte, le vrai secret, c'est bien LA VENTE du livre et non comment vendre les oeuvres, il s'agit de trouver un titre "accrocheur" ;-)
      Ce qui fait vivre l'artiste, c'est tous les petits "à côtés" et non leur art... il est loin le temps ou les artistes pouvaient en vivre, le temps de "Michel-Ange"... il y a évidemment des exceptions mais ils sont vraiment très rares.

      Supprimer
    2. On pourrait même avoir une édition annuelle, on s'assurera des revenus pendant des années...:D

      Supprimer
    3. C'est une bonne idée!... on va réfléchir à ça. Les bébittes de mon cerveau continuent à courir! ;-)

      Supprimer
  5. Que je te comprend, c'est tellement difficile de vivre avec son art. Et le pire dans tout ça c'est que ce n'est même pas une question de talent pour y arriver. C'est juste une question de contact.
    Personnellement, mon seul objectif en tant qu'artiste c'est qu'on voit ce que je fais à travers le plus d'exposition possible. Je ne vois pas de meilleurs solution. Rencontrer un publique il n'y a rien de plus gratifiant et aussi de faire d'autre débat avec d'autre artiste, et autant je ne me sent pas enrichit financièrement, mais l'art me rapport du moins une richesse intellectuel et ça n'a pas prix de faire évoluer ma pensée et mes réflexion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mélissia pour ton commentaire
      Je suis bien d'accord, comme tu dis, ce n'est pas une question de talent... mais... ils ont le talent pour la vente. Ceux qui ont les deux sont vraiment très doués.
      Tu as raison, l'objectif est surtout de se faire connaître en montrant nos oeuvres encore faut-il que notre dossier ne passe pas inaperçu dans la pile! Je ne sais pas comment ça fonctionne pour vous en France mais ici... c'est un vrai parcours du combattant (comme a mentionné Indy plus haut). On peut envoyer des dizaines de dossiers sans jamais être retenu. Et quand on voit ce qui a été retenu et exposé, des fois la mâchoire nous descend jusqu'aux genous!!
      Au nom de l'Art, il y a souvent du "n'importe quoi"... l'Art a le dos large de nos jours et c'est bien dommage!
      Ce n'est certainement pas une question de talent artistique... il y a autre chose derrière. C'est plutôt très frustrant quand on ne peut pas exposer ses choses parce qu'il y en a qui ont plus d'amis dans le comité de sélection...

      Supprimer